La PIROGUE des symposiums est un CONCEPT.

Construite comme un "nid d'oiseau", elle se matérialise dans chaque lieu, à chaque saison, selon les amours. Elle résiste aux vents, aux soleils et aux humains. Elle ne porte que leurs rêves....Elle n'est pas faite pour durer (quoiqu'elle le pourrait!). Mais elle ressurgit éternellement. Elle passe d'une rive à l'autre, d'un pays à l'autre. Majestueuse au parc de la Tête d'Or à Lyon, zen et minimaliste au Val Varaita à 2800m d'altitude, en Italie, royale sur le bassin de la Fontaine des Médicis au jardin du Luxembourg à Paris, elle s'échoue sur les sables de Trégastel en Bretagne après avoir traversé le pacifique à Shiogama au Japon....Elle joue avec son reflet sur l'étang breton, glisse sur le cours de la rivière au Quéras et voudrait accrocher les nuages sur les rives de Poligny en France....De hauts bambous ou des fils d'acier invisibles la maintiennent suspendue, elle est mystère, elle est silence... Je crois qu'elle symbolise ma traversée personnelle de la vie. De la naissance à la mort et au delà. Elle entraine mes désirs, elle porte ma mémoire, elle me rassemble et me ressemble. Sa présence toujours conjuguée au présent est un cadeau offert à la nature et à la vie.

POLSKA 2011